La Commission privilégie et favorise la conclusion d’ententes entre les parties. Ainsi, lorsqu’elle reçoit une demande d’intervention, la Commission désigne une personne afin d’intervenir auprès des parties. Cette personne, appelée conciliateur, aide les parties à trouver elles-mêmes une solution à leurs différends.

Le rôle du conciliateur consiste :